Le Burkina Faso
PAA au Burkina

Fermer A Godin Oualogtenga

Fermer A Ouagadougou

Fermer Missions de PAA sur place

Fermer Partenaires locaux

Fermer Partir et séjourner au Burkina

Fermer Stages d'étudiants

Fermer Voyage par la route

PAA en France

Fermer Accueil d'amis de PAA

Fermer L'association

Fermer Logistique

Fermer Manifestations

Fermer Vous voulez nous aider

Diaporama
Recherche



Don paypal

Art et Culture - La musique

LA MUSIQUE BURKINABE : ENTRE TRADITION ET MODERNITE

La musique au Burkina, se porte bien, et donne du plaisir. Les musiciens font preuve de créativité dans la recherche et offrent au public des sonorités très agréables. Textes enlevés, belles mélodies, rythmique recherchée, elle se fait elle même promotrice de ses propres produits.


La musique moderne d’inspiration traditionnelle___________________________________

C’est un genre particulier qui prend appui sur les valeurs culturelles locales. Chaque artiste s’inspire des réalités de son terroir pour offrir des chansons et des pas de danse dont l’originalité le dispute à la joliesse des gestes. On peut citer à titre d’exemple de rythmes locaux qui sont poussés par la modernité : le liwaga ou encore le binon. Les manifestations organisées dans les provinces ou au niveau national lui offrent des cadres d’expression et de mise en valeur qui en séduisent plus d’un.


La musique moderne________________________________________________________

Elle s’inspire de plusieurs genres et courants musicaux, ce qui lui donne une coloration particulière, et fait du Burkina, un carrefour de la musique africaine et mondiale. Les occasions ne manquent pas pour les artistes : Kundé, Kora…, compilations, albums solo, et chacun en tire profit.


La musique traditionnelle______________________________________________________

C’est le domaine des chansonniers. Ils joignent ainsi leur voix à la partition qui se joue au nom de la diversité culturelle. Sensible à ce que ces artistes donnent de la noblesse au patrimoine culturel local, les autorités leur offrent des scènes de production. Durant les caravanes culturelles, ils sont présents et monnaient admirablement leur participation.


La musique religieuse________________________________________________________

Il est un fait, les burkinabé sont de grands amateurs de musique religieuse. Il n’y a qu’à faire un tour du côté du CENASA ou de La Rotonde pour s’en rendre compte. Le nombreux public qui y fait régulièrement le déplacement est servi de chansons religieuses dont seuls ont le secret, les différents groupes musicaux.


Les percussions à l’honneur___________________________________________________

Adama DRAME est un virtuose des instruments de musique traditionnels, et plus spécialement des percussions. De renommée internationale, son talent a conquis les scènes nationales et internationales. C’est à cet homme de talent qu’est confiée la direction du Festival de percussions qui doit se tenir en marge du sommet de la Francophonie. Avec Adama DRAME, la francophonie musicale sera donc des plus animées.

Date de création : 17/02/2008 @ 18:10
Dernière modification : 13/11/2008 @ 18:57
Catégorie : Art et Culture
Page lue 2889 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

Facebook...
Connexion...
  Membres: 481

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 4
Infos site
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^